Véhicule hors d’usage : qu’est-ce qu’on en fait ?

Lorsqu’une voiture commence à tomber en ruine, il n’y a pas à compter longtemps pour qu’elle devienne hors d’usage. Lorsque l’on en arrive là, on se pose souvent la question de savoir : mais que faire, ou plutôt qu’en faire ? Dans les quelques lignes suivantes, nous vous proposons la solution du rachat voiture pour la casse, dans laquelle, plusieurs alternatives peuvent être envisagées.

À qui s’adresser pour un rachat de voiture pour la casse ?

Pour profiter au mieux des bénéfices possibles, il faudrait tout simplement s’adresser aux sociétés spécialisées dans le rachat de voiture pour la casse. Avec ces sociétés, vous êtes sûr de bénéficier des meilleurs services, d’une qualité professionnelle et bien évidemment de la sécurité à 100 % dans les négociations, ce qu’on n’a pas toujours lorsqu’on a affaire avec des particuliers.

Ces sociétés prennent en charge l’examen de la voiture. Cela signifie que pour le contrôle technique requis dans la revente avec les particuliers, si vous vous adressez à une société spécialisée, vous faites d’une pierre deux coups. Vous n’avez même pas à déplacer la voiture, ce qui est très intéressant dans la mesure où nous parlons de véhicule non roulant.

La société prend également en charge la question de l’estimation du prix. Contre toute attente, les meilleurs bénéfices sont proposés par les sociétés spécialisées dans le cadre d’un rachat de voiture pour la casse. Le véhicule sera estimé à son juste prix, il existe même des plateformes en ligne auxquelles vous pouvez préalablement vous référer.

Et enfin, la société se chargera également de l’enlèvement de la voiture. Il est à noter que la voiture proposée pour rachat de voiture pour la casse ne doit pas être vieille de plus de 10 ans, qu’elle soit roulante ou non.

À qui s’adresser pour une destruction de voiture à la casse ?

Si vous décidez par contre de céder la voiture pour destruction dans une casse, vous devrez exclusivement vous adresser à un centre VHU ou Véhicule Hors d’Usage pour ce faire. Il faut savoir que lorsqu’on détruit une voiture à la casse, nombreuses de ses pièces et des déchets produits sont considérés comme étant dangereux. Raison pour laquelle, cette règle a été imposée par la loi. Seul un centre agrée sera en mesure de traiter pour recycler ces matériaux considérés comme étant dangereux, notamment les composants polluants des véhicules.

En principe, dans ce cas-ci, l’enlèvement est payant. Par contre, exceptionnellement, dans certains cas, l’enlèvement est gratuit. C’est le cas notamment lorsque le véhicule est complet, mais hors d’usage.

Quels sont les documents à fournir dans la revente d’une voiture hors d’usage ?

Le certificat d’immatriculation c’est-à-dire la carte grise est le premier document incontournable à fournir, que vous vous adressiez à une société spécialisée dans le rachat de voiture pour la casse ou à un centre VHU. Vous devez également fournir le certificat de situation administrative, la déclaration de cession pour destruction (une copie du formulaire) et la carte d’identité du propriétaire du véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *