Chaudière, poêle, chauffe-eau… : attention aux intoxications au monoxyde de carbone !

Le monoxyde de carbone est un gaz néfaste pour l’organisme, et comme il n’est ni visible si irritant, détecter sa présence devient difficile. Pourtant, il s’agit d’un gaz extrêmement mortel, car il peut asphyxier les personnes qui y sont exposées sur une période qui s’étend sur moins de 60 minutes. L’exposition au monoxyde de carbone est alors une source non négligeable de décès partout dans le monde. Quelques informations relatives aux risques encourus sont donc à connaitre impérativement.

Les précautions à prendre

Afin d’assurer que ce gaz toxique ne contamine pas votre logement, il est indispensable que des personnes compétentes comme les plombiers chauffagistes Paris 12eme réalisent une vérification périodique de tous vos conduits. Alors qu’il s’agit des équipements de chauffages ou des conduits de fumée, chaque petit détail doit être surveillé. Les appareils utilisés doivent aussi être exploités suivant les recommandations pour ne pas prendre de risque.

L’aération de chaque pièce est aussi primordiale pour que le gaz ne s’accumule pas. Ainsi, le système de ventilation doit toujours être fonctionnel. Et dans les mesures du possible, une durée minimum d’aération de 10 minutes doit être respectée tous les jours. Ceci peut se faire par l’ouverture des fenêtres ou des portes disponibles.

Que faire en cas d’intoxication ?

Une intoxication au monoxyde de carbone peut survenir à n’importe quel moment, mais il convient de s’y préparer particulièrement lors des évènements où de nombreuses personnes sont rassemblées. En effet, chacun a sa manière de réagir face à ce gaz nocif, certaines personnes le supportent plus ou moins bien, tandis que d’autres y sont très vulnérables.

Ainsi, dans le cas où une personne est soupçonnée d’être victime d’une intoxication au monoxyde de carbone, les gestes suivants devront être mis en œuvre rapidement. D’abord, le premier réflexe à avoir est d’apporter une aération supplémentaire à la pièce concernée. Puis, l’appel des secours doit être déclenché rapidement, car selon la gravité de la situation, une hospitalisation peut être incontournable. Enfin, l’utilisation de tout appareil pouvant être la source du gaz doit être stoppée. L’évacuation du local doit aussi être faite avant que d’autres victimes n’apparaissent.

L’utilisation des appareils de chauffage doit ainsi être accompagnée d’une grande vigilance, surtout en hiver, quand cela devient indispensable. Prendre conscience de la gravité d’une intoxication au monoxyde de carbone est important pour chaque famille, chaque entreprise ou tout autre local d’activité, car les conséquences pourront être mortelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *