Tout ce qu’il faut savoir sur le programme d’isolation maison à 1 euro

Protéger sa maison contre les influences thermiques constitue un investissement plus ou moins important. Fort heureusement, il est désormais envisageable de réaliser ce projet à un faible coût. C’est surtout le cas de l’isolation à 1 euro. En savoir un peu plus en détail sur cette aide financière dans ce qui suit !

Quid du programme d’isolation à 1 euro ?

Les combles mal isolés pourront entrainer non seulement une perte de chaleur, mais aussi une augmentation considérable de facture pour les ménages concernés. C’est pourquoi l’État français a mis en place le programme d’isolation maison à 1 euro en vue d’aider les ménages à faible revenu pour financer leurs travaux d’isolation. C’est notamment le CEE ou Certificats d’Économies d’Énergie qui est en charge du financement d’un tel projet. Il s’agit surtout du pacte énergie solidaire ou PES.

L’objectif de l’isolation à 1 euro est à priori d’améliorer le confort énergétique d’un ménage. En effet, selon plusieurs recherches, environ 20% de Français se voient en situation de précarité énergétique. Autrement dit, ceux-ci vivent dans une maison mal isolée, qui par la même occasion, est très gourmande en termes de consommation. Ce programme a également pour finalité de réduire dans la mesure du possible l’empreinte écologique en France. Il va sans dire que le fait de se chauffer par les moyens du charbon, du fioul ou du gaz a un impact négatif sur l’environnement. Le projet vise à ce propos à limiter le recours à ces chauffages polluants.

Comment bénéficier de cette aide financière ?

L’isolation à 1 euro n’est pas sans limites. En effet, afin d’éviter les abus, il existe un certain nombre de conditions d’isolation 1 euro à remplir. En premier lieu, cette offre porte uniquement sur l’isolation des combles perdus d’une maison. Également, il y a un butoir pour ce qui est de la surface, car un tel programme touche seulement une étendue de 70 m2. En second lieu, cette aide de l’État vise principalement les propriétaires et locataires d’une maison individuelle. En troisième lieu, celle-ci concerne strictement les ménages dont le revenu fiscal est considéré comme modeste.

Outre ces restrictions, une procédure est à suivre pour pouvoir bénéficier de cette aide financière. Dans ce cas précis, il faut être patient, car la démarche peut prendre quelques jours. Ainsi, les personnes intéressées doivent dans un premier temps s’inscrire sur le site prévu pour cet effet. Au bout de trois jours, celles-ci seront contactées par un conseiller qui va expliquer les conditions et les pièces à fournir. Si le dossier est validé, il y aura une visite technique effectuée par un artisan. Ce dernier a pour mission de mesurer la surface du comble du bénéficiaire et aussi d’évaluer l’ampleur du travail. À l’issue de cette opération, le travail peut commencer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *