Que faut-il savoir sur la charpente en béton ?

La charpente en béton est généralement construite pour supporter une toiture-terrasse, mais cela n’empêche pas son utilisation pour d’autres types de toitures surtout les toitures en tôles, son utilisation pour soutenir une toiture en tuiles serait un peu superflue. La confection du béton appartient plutôt au domaine du BTP (Bâtiments et Travaux Public), mais une entreprise de couverture professionnelle qui emploie des artisans couvreurs professionnels peut bien assurer la construction d’une charpente en béton. Une charpente en béton est la plus solide et durable parmi les différents types de charpentes, car elle est faite, comme son nom l’indique, avec du béton solidement armé avec des fers. Les normes requises par la convention internationale concernant la sécurité et la prévention de l’environnement doivent être entièrement respectées pendant et après les travaux de construction d’une charpente en béton. Les artisans couvreurs sont appelés à utiliser les équipements avec les dispositifs de sécurité nécessaires. Les dosages des matériaux nécessaires composants le béton doivent être faits avec professionnalisme pour assurer et garantir la solidité de la charpente en béton.

Les avantages

Une charpente en béton est solide et résistante pour la toiture, elle est obligatoire pour une toiture-terrasse. Pour une toiture on peut dire qu’une charpente en béton, bien armé et bien compacté, serait éternelle sauf s’il y aurait démolition ou destruction du bâtiment doté de la charpente en béton. Dans le cas d’une démolition ou destruction du bâtiment, les fers qui ont servi d’armatures de la charpente en béton pourraient être recyclés. La construction d’une charpente en béton par un couvreur Val d’Oise est rapide parce que les matériaux nécessaires sont complets, car une charpente en béton n’a pas besoin de raccordements comme les autres types de charpentes pour la toiture. En effet, il suffit de mélanger dans un bétonneur les différents matériaux composants le béton, ensuite il faut verser la coulée dans les coffrages placés préalablement. Ceci étant fait, il ne reste qu’à attendre que le béton se sèche et se durcisse en respectant le délai minimal pour avoir un béton bien solide et résistant. Par ailleurs, la charpente en béton doit respecter la préservation de l’environnement. Pour cela, elle doit être composée par des matières recyclables. D’ailleurs, en cas de démolition, les fers peuvent être recyclés et réutilisés à d’autres fins utiles, alors que le béton peut se servir comme remblayages.

Les inconvénients

La construction de la charpente en béton nécessite beaucoup de matériels comme un bétonneur et les coffrages ainsi que de matériaux comme le ciment, les gravillons et les fers.

Une charpente en béton est inamovible, car elle est ancrée au sol avec une certaine profondeur.

La construction d’une charpente en béton est plus dispendieuse que celle des autres types de charpentes. Une charpente en béton n’est pas modifiable lors d’une rénovation de la forme d’une toiture, elle n’est non plus réutilisable. Une charpente en béton, quand elle est construite pour soutenir une toiture-terrasse d’une grande superficie, doit être composée de plusieurs pylônes également en béton placés sous la toiture-terrasse, selon la surface de celle-ci, mais pour une toiture plus légère comme une en tôle, les pylônes ne sont pas nécessaires. Ces pylônes béton sont nécessaires, mais ils peuvent gâcher l’esthétique de l’espace sous la toiture-terrasse. Une charpente en béton doit être assurée et garantie par l’entreprise qui l’a construite, car une chute de la charpente en béton pourrait causer de dégâts considérables et une toiture-terrasse n’est pas réparable en cas d’affaissement de celle-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *